Castellane Bricarde : chantier en vue !

2018 > en cours

Habitants un territoire concerné par un projet de renouvellement urbain encore en réflexion, les enfants de La Castellane et de La Bricarde  (15 et 16èmes arr. de Marseille) ont besoin d’informations pour comprendre les transformations à venir et de quelle manière elles vont impacter leur quotidien.

En partant de ce constat, la Compagnie des rêves urbains a imaginé un cycle de quatre ateliers afin d’apporter des clés de compréhension sur la ville et son aménagement puis sur les projets de renouvellement urbain. Ces ateliers, animés dans 6 classes, sont de véritables espaces de discussion avec les enfants sur leur perception du quartier, sur leurs attentes.

Les ateliers

Articulant théorie et manipulations en classe, les ateliers sont souvent complétés par une sortie et parfois par la rencontre de professionnels de l’aménagement et du BTP qui sont invités à répondre aux nombreuses questions des enfants.

Les ateliers permettent de resituer les transformations du quartier dans un contexte plus large, en étudiant son évolution depuis 70 ans (de la campagne et ses noyaux villageois aux grands ensembles enserrés dans des infrastructures de transport), mais aussi à l’échelle de la ville.

Ils évoluent en fonction de l’avancement du projet de renouvellement urbain pour accompagner les enfants dans leur questionnement et leur expliquer l’évolution du projet.

Atelier 1 : La ville et l’urbaniste
Atelier 2 : Le quartier
Atelier 3 : La démolition (atelier d’actualité sur les chantiers en cours)
Atelier 4 : Les espaces publics  (atelier d’actualité sur les chantiers à venir)

Publication

En fin d’année scolaire, une publication reprend les contenus abordés en classe. Elle est diffusée à tous les enfants du quartier.

 

Bilan

L’action a été mise en place progressivement : la 1ère année les interventions avaient lieu dans 3 classes pour un cycle de 3 ateliers ; la 3e année, ce sont 6 classes, soit 120 élèves qui participent à un cycle de 4 ateliers.

Les médiatrices ont été surprises de constater combien les enfants avaient besoin de parler de leur quotidien dans le quartier, qui n’est pas toujours pas facile pour eux. Malgré cela, leur attachement au quartier est très fort.

Expliquer aux enfants tous les enjeux du projet et les orientations prises est fondamental. De tels ateliers devraient accompagner tout projet urbain d’envergure car c’est leur territoire de vie quotidien !

Cette action est financée par les bailleurs des grands ensembles concernés (Logirem, Erilia et Unicil), ainsi que par l’Etat et La Métropole Aix-Marseille-Provence (dans le cadre de la Politique de La Ville).

Castellane Bricarde : chantier en vue !