Les pistes de financement des actions dans l’espace public

Mis à jour le 27/09/2017
Travail sur les financements réalisés par la Compagnie des rêves urbains et le Fil à initiatives, complété par le retour d’associations marseillaises.

 

Comment se faire financer des actions d’animation, de végétalisation ou encore d’aménagements légers dans l’espace public dans la Métropole Aix Marseille ?  Subventions publiques ou de fondations, mécénat, dons en nature… quelques pistes à creuser.

Vous trouverez d’abord les financements transversaux qui concernent tous les types d’actions en espace public, puis les financements spécifiques à la nature des projets (animation, végétalisation et mobiliers légers).

 

Financements qui concernent tous les types d’action

  • La Politique de la Ville (Métropole) / subvention

Sur Marseille par exemple, le développement du vivre ensemble par l’appropriation de l’espace public est une priorité du Contrat de ville.

Condition : que l’action ait lieu sur un quartier prioritaire.

Quand ? Répondre à l’appel à projets annuel en déposant un dossier généralement à la fin de l’automne.

Pour en savoir + : Se renseigner auprès de l’équipe territoriale de la Politique de la ville.

 

  • Les subventions des collectivités locales de droit commun

Qui ? La Région qui a un service culturel ; le Département qui aide des actions associatives, culturelles, pour les publics en insertion, les adolescents et les séniors ; la Commune où se déroule l’action peut aussi vous aider.

Quand ? Généralement les demandes sont à faire avant une date limite. Se renseigner auprès des collectivités.

Pour en savoir + : Les subventions de la Région Paca / Les subventions du Département 13 / Portail des subventions de la Ville de Marseille

 

  • La Fondation de France

Cette fondation lance des appels à projets au niveau national et certains au niveau régional. Les appels à projets financent plutôt des actions nouvelles, expérimentales qui ont besoin d’une aide pour être lancées. Ils sont thématisés : exemple les “Démarches participatives “.

Pour en savoir + : La Fondation de France nationale / La fondation de France Méditerranée

 

  • Le bailleur Logirem / les projets de proximité 

Condition : que l’action bénéficie à des locataires de résidences Logirem

La Commission Projets de Proximité (CPP) attribue des aides financières à des projets visant à améliorer le cadre de vie, renforcer le lien social ou encore favoriser la réappropriation des espaces communs.

Pour en savoir + : Logirem La Commission Projets de Proximité

 

  • Le financement participatif “crowdfunding”

Et pourquoi pas essayer de recevoir des dons financiers de particuliers pour financer votre projet via une plate-forme en ligne ? Certains le tentent !

Conseil : trouver des arguments pour rendre votre projet “attractif” et convaincre de l’utilité sociale de ce dernier… bref il faut donner envie aux gens de vous soutenir.

Pour en savoir + : HelloAsso, Ulule est une référence mais vous en trouverez d’autres sur le web

 

Financements des animations dans l’espace public

En plus de toutes les pistes de financement transversales, vous pouvez aussi essayer…

 

  • La fondation Logirem

Condition : L’animation doit être culturelle et accueillir des habitants de résidences Logirem.

Plusieurs commissions ont lieu dans l’année. Vous pouvez à tout moment déposer un dossier en ayant contacté avant la Fondation pour connaître la démarche.

Pour en savoir + : Fondation Logirem

 

Financements des actions de végétalisation de l’espace public

En plus de toutes les pistes de financement transversales, vous pouvez aussi essayer…

 

  • Politique de la Ville pour financer les jardinières ou travaux d’aménagements (investissement) et le poste d’animateur jardinier (fonctionnement)

La Politique de la Ville peut financer l’achat de jardinières, les travaux de terrassement ou d’aménagement des parcelles… dans le cadre d’un dossier “investissement”. Elle peut aussi financer le poste d’animateur jardinier qui va faire vivre le projet collectif (réfléchir à mutualiser ce poste avec d’autres jardins est une piste à creuser).

Pour en savoir + : se renseigner auprès de votre référent territorial de la Politique de la ville

 

  • Fondations qui peuvent financer les jardins

Fondation Nature et découverte qui finance des projets en lien avec la protection de la nature, l’éducation à la nature.

Fondation Truffaut qui finance les actions qui favorisent le lien social, l’échange humain, le partage par le biais du végétal.

Fondation de France, appel à projets “Initiatives collectives pour l’environnement” pour aider les citoyens à participer à la transition écologique et à œuvrer ensemble en faveur de la qualité de l’environnement.

Fondation SNCF, thème de la Solidarité qui soutient des projets de mixité, de cohésion et de pratique de la citoyenneté qui permettent à chacun de bien vivre avec les autres.

Le prix Terre de Femmes de la Fondation Yves Rocher qui  récompense des  femmes qui conduisent des actions qui contribuent à la sauvegarde du monde végétal et à l’amélioration de l’environnement, tout en œuvrant au bien-être de la collectivité.
La fondation a aussi un programme qui s’intitule “Plantons pour la planète

 

  • Dons de végétaux, composteur et container de la Ville de Marseille et de la Métropole

Si votre jardin est sur un terrain qui appartient à la Ville de Marseille, vous pouvez signer une convention avec le service des espaces verts et de la nature qui pourra vous donner des végétaux et des arbres la première année. Possibilité aussi de récupérer un container qui sert d’abri de jardin.

Pour en savoir + : Mireille GOUIRAN, Responsable des Jardins Collectifs, Division Nature en Ville et Jardins Collectifs / Service des Espaces Verts et de la Nature (SEVN) de la Ville de Marseille
04 91 55 25 03 mgouiran@mairie-marseille.fr

La Métropole Aix-Marseille Provence fournit gratuitement des composteurs et leur entretien + formations pour les animateurs jardiniers.

Pour en savoir + : Nabil Kadri, Coordinateur pour le Service Habitat Collectif / Direction Traitement des Déchets / Collecte sélective
04.95.09.51.32/nabil.kadri@ampmetropole.fr

 

  • Dons de magasins (végétaux, matériaux de construction…)

Les jardineries, les grandes surfaces, les magasins de bricolage peuvent vous donner des matériaux, des plantes… et bénéficieront en échange d’une réduction d’impôts à hauteur de 66% du don ! Cela vaut le coup d’essayer même si cela prend du temps de contacter les bons interlocuteurs.

Vous pouvez aussi les obtenir sans contrepartie de leur part en passant par les personnes en charge du stockage qui seront peut-être contentes de se débarrasser d’invendus qui leur coûtent cher à stocker.

 

Financements des aménagements de mobiliers légers dans l’espace public

En plus de toutes les pistes de financement transversales, vous pouvez aussi essayer…

 

  • Les bailleurs HLM

Les bailleurs en général peuvent fournir des matériaux comme du bois. Marseille Habitat ou Logirem ont financé une partie de la conception et de la construction d’un aménagement provisoire au parc Bellevue.

La fondation Logirem peut contribuer à financer certains projets d’aménagements légers situés dans une résidence Logirem.
Pour en savoir + : Fondation Logirem

 

  • La Politique de la Ville (dossier investissement)

La Politique de la Ville peut financer la conception et la construction des aménagements transitoires dans le cadre d’un dossier “investissement”.

Pour en savoir + : se renseigner auprès de Pierrick Migliaccio, chargé de mission sur tout Marseille “environnement, cadre de vie, gestion urbaine de proximité” 06 32 87 46 11.

 

  • La Fondation de France

Deux appels à projets de la fondation peuvent concerner le financement de ces aménagements : “Habiter et vivre ensemble sur son territoire” et “Démarches participatives“. Donc mieux vaut bien se renseigner sur les dates des prochains appels à projets.

 

< Retour à l’espace ressources pour développer des actions dans l’espace public

Les pistes de financement des actions dans l’espace public