Les suivis de chantiers à la Busserine

Depuis décembre 2013

Chantiers de démolitions, constructions neuves, réhabilitations, créations de nouvelles voies… les travaux sont partout à Picon-Busserine. Et grandir dans un quartier en chantier, ce n’est pas tous les jours évident. 

Pour accompagner les enfants du Grand St-Barthélémy, la Compagnie des rêves urbains mène des ateliers à l’école primaire Busserine avec 4 classes par an depuis 2013 et à l'école Font-Vert avec deux classes par an depuis 2015.

Le quartier de Picon-Busserine fait l’objet d’un Projet de Rénovation Urbaine depuis 2011. Il est aussi impacté par le recouvrement de la L2. Après la construction d’une nouvelle école et la démolition de l’ancienne, les chantiers s’enchaînent : démolitions, réhabilitations, constructions neuves de logements, aménagements de nouvelles voies et d’espaces extérieurs, et bien sûr, le chantier de construction de la L2.

C'est sur le constat d’un besoin d’accompagnement dans ces mutations que la Compagnie des Rêves urbains a proposé des suivis de chantiers à l’école Busserine.

Les ateliers s'organisent généralement avec :

- une première partie en classe pour se familiariser avec les principes constructifs, des notions de vocabulaire et des concepts par diverses activités et expérimentations,

- une sortie sur le chantier à la rencontre des professionnels (chefs de chantier, ouvriers, mais aussi commanditaires, architectes…).

Depuis le début du projet, les élèves de la Busserine ont suivi la construction de leur nouvelle école, les démolitions des tours A et K, les constructions neuves et la réhabilitation de logements, et la construction de voies nouvelles.

Pour raconter les ateliers, les élèves participent à la rédaction d'un journal, "C'est quoi ce chantier ?!" distribué à toute l'école et dans les commerces du quartier.

 

 

Action financée par :

logos-financeurs-sc-bus

 

 

 

← retour à Pédagogie et médiation

 ← retour aux Publics

Les suivis de chantiers à la Busserine